Découverte d’un petit biotope au Moulin

La semaine dernière, nous avons accueilli au Moulin des camarades de collège venant de très loin. Parmi eux, un ami amateur de beaux jardins. Il a vu le bassin à la sortie du réservoir de la source et, avec son épouse, également passionnée de jardinage, ils ont dégagé ce bassin, sur lequel s'étaient amassés branches et feuilles de l'hiver, afin de le mettre en valeur.

Quelle fut notre surprise de découvrir non seulement un nénuphar en train de pousser dedans (on se demande comment il a trouvé ce bassin???), mais de plus, nous avons découvert un joli petit biotope hébergeant d'innombrables tritons (petits amphibiens) qui sont en pleine période de reproduction! Quel bonheur!

D'après nos recherches, il s'agit du Triton ponctué. Voici quelques informations que j'ai trouvées en piochant sur internet:

Le triton ponctué, également appelé triton vulgaire, mesure 6 à 11 cm. La face dorsale est de couleur brun-olive marquée de taches noires chez le mâle. La face ventrale est jaune-orangé parsemé de taches noires. La gorge gris-blanchâtre est mouchetée de noir. Sa tête est plus longue que large avec un museau allongé. Il hiberne entre octobre et mars. Au printemps, le mâle est recouvert de points noirs. Le reste de l'année, il n'est pas évident de le distinguer du triton palmé.

Habitat :

On le retrouve dans des points d’eau stagnante de petite taille, peu profonds et bordés de végétation type mare, fossés, gravières… Pendant sa vie terrestre (moment de l’hibernation), il fréquente les milieux forestiers. Le triton ponctué vit principalement en plaine mais on peut le retrouver à 1000 m dans le Jura et les Alpes... et à 470m au Moulin de Record ;-).

Reproduction :

L’accouplement a lieu dans un point d’eau entre avril et mai. La femelle pond entre 100 et 300 œufs qu’elle enveloppe un à un dans des feuilles aquatiques. L’éclosion a lieu 4 semaines plus tard et la métamorphose 3 mois après celle-ci.

Alimentation :

A terre, il consomme des vers et divers arthropodes. Dans l’eau, son régime est plus varié : petit crustacés, insectes et leurs larves, œufs d’amphibiens, têtards, larves de triton y compris de son espèce.

Sources:

Le site de La Maison départementale de l'environnement Meurthe et Moselle
Les 2 photos ci-dessous: Blog "Au nom de la rose"

 Le Triton Le Triton

N'hésitez pas à laisser un petit mot!

Partagez/Imprimez cette page:

Gabriele Mie

Petite famille Européenne, nous aimons accueillir des Voyageurs des quatre coins du monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 6